• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Retraites: le Front de Gauche s'oppose à un débat limité dans le temps

André Chassaigne, président du groupe des députés du Front de gauche (FG), a annoncé mardi qu'il allait s'opposer à une limitation de la durée du débat à l'Assemblée Ntionale du projet de loi sur les retraites, dont l'examen doit commencer le 7 octobre.

Par France 3 Auvergne avec AFP

"Les députés du Front de Gauche sont déterminés à mener une bataille (...) en multipliant les amendements et en étant très présents en séance", a déclaré André Chassaigne en conférence de presse. "Je demanderai l'application de l'article 49 alinéa 11 du règlement de l'Assemblée qui permet à un président de groupe de s'opposer au temps programmé sur un texte, lorsque la première lecture intervient moins de six semaines après son dépôt ou moins de quatre semaines après sa transmission", a précisé le député PCF du Puy-de-Dôme.
 
La conférence des présidents de l'Assemblée, qui réunit autour du président de la chambre basse les vice-présidents et présidents de groupes politiques notamment, peut décider d'un "temps législatif programmé", qui consiste à fixer une durée maximale pour l'examen de l'ensemble d'un texte.
 
Selon M. Chassaigne, il était prévu qu'un temps programmé soit fixé pour l'examen du projet de loi sur la réforme des retraites, qui n'a pas encore été déposé.

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus