Pas d'édition régionale ce jeudi 7 novembre sur France 3 Auvergne

A l'appel de plusieurs syndicats, un mouvement social d'une partie du personnel, lié à un plan de départs volontaires, empêche la fabrication et la diffusion de vos rendez-vous quotidiens d'information en Auvergne.

Veuillez nous en excuser.
Vos éditions régionales devraient reprendre normalement leur diffusion dès demain.

Les syndicats de France Télévisions ont appelé à la grève, jeudi 7 novembre, pour protester contre le plan de départs volontaires présenté par la direction du groupe, dans un contexte de crise.

Les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ et CGC ont appelé tous les salariés du groupe à cesser le travail pendant 24 heures, jusqu'à minuit. Le précédent mouvement de grève à France Télévisions avait eu lieu il y a près d'un an, le 18 décembre, pour protester contre un plan d'économies de la direction.

Le plan de départs volontaires porte sur 361 postes non remplacés. Les syndicats demandent son retrait et souhaitent "la négociation d'un projet alternatif qui permette une gestion intelligente de la pyramide des âges" afin de "rajeunir les effectifs" ou de "requalifier les précaires".

La direction "ouverte à  négocier"
De son côté, la direction, qui veut réduire les effectifs du groupe de 10 100 en 2013 à 9 750 en moyenne en 2015, a averti qu'elle ne retirerait pas son plan de départs volontaires et qu'il n'était pas question de remplacer les départs, mais qu'elle était "ouverte à en négocier le contenu et les modalités".

Cette grève intervient dans une période difficile pour le groupe, qui doit faire face à une subvention publique et à des recettes publicitaires en baisse. 

Par Francetv info avec AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter