• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L’hommage à Mandela de Jakobus Kemp, Sud Africain, rugbyman et capitaine du Stade Aurillacois

L'univers du rugby garde le souvenir de Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud, débordant d'enthousiasme lors de la Coupe du Monde de Rugby en 1995. / © France 3
L'univers du rugby garde le souvenir de Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud, débordant d'enthousiasme lors de la Coupe du Monde de Rugby en 1995. / © France 3

Depuis huit ans, le Sud Africain Jakobus Kemp porte les couleurs du club d'Aurillac dans le Cantal. Même s'il n'a pas vécu les événements qui ont forgé l'histoire de Nelson Mandela, il ressent avec émotion la disparition du symbole de la lutte contre l'apartheid.

Par Brigitte Cante

Né en Afrique du Sud, Jakobus Kemp avait 8 ans lorsque Nelson Mandela a été libéré aprés 27 ans d'emprisonnement. Le rugbyman sud africain est devenu le capitaine du Stade Aurillacois. C'est en France dans le Cantal qu'il a appris la disparition de Nelson Mandela, le personnage central de l'histoire de son pays, l'Afrique du Sud. "C'est quelqu'un qui a fait beaucoup pour le pays, qui a passé toute sa vie pour en faire un pays solidaire" a -t-il confié.

Jakobus Kemp veut garder de Nelson Mandela le souvenir du premier président noir d'Afrique du Sud, débordant d'enthousiasme lors de la Coupe du Monde de Rugby en 1995. 

DMCloud:134505
L'hommage à Mandela du Sud Africain d'Aurillac
Reportage de Claude Bernard et Lydie Ribes. Intervenant : Jakobus Kemp Sud Africain, et capitaine du Stade Aurillacois

 

Sur le même sujet

Les drôles de concours des Olympiades de la Force paysanne à Succieu

Les + Lus