• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les parlementaires UMP se lancent à la reconquête du conseil régional

© Ph.Bette
© Ph.Bette

17 parlementaires rhônalpins, réunis autour d'Etienne Blanc, député de l'Ain, créent une association pour la reconquête du conseil régional en 2015. Une initiative jugée d'ores et déjà prématurée par Bernard Accoyer, ancien président de l'assemblée nationale et député UMP de Haute-Savoie.     

Par Philippe Bette

L'association crée par 17 parlementaires Rhône Alpins réunis autour d'Etienne Blanc,député de l'Ain, affiche clairement ses ambitions : "Rhône-Alpes 2015 : La reconquête ". On ne peut faire plus clair. Et si Etienne Blanc se défend d'en faire une question personnelle, il n'en reste pas moins celui qui porte le projet et s'en fait aujourd'hui le porte- parole. Il a présenté l'association vendredi au Club de la presse de Lyon, une dizaine de députés du Rhône et de l'Ain réunis autour de lui.    

Etienne Blanc veut d'ores et déjà prendre date pour les élections régionales :"Nous avons eu, dit -il, une très mauvaise méthode lors des trois dernières élections régionales : Nous nous y sommes pris trop tard". Cette fois pas question de se laisser prendre de court par un calendrier électoral qui recèle des échéances majeures, les municipales en mars, puis les élections européennes en juin ,les sénatoriales à la rentrée, et puis les élections départementales et régionales en 2015..  Une mécanique électorale qui pourrait bien "cannibaliser" les régionales et laisser libre cours en définitive aux combinaisons d'état- major.Or Etienne Blanc considère que c'est d'abord aux élus et aux parlementaires Rhône Alpins de faire leurs choix, quitte à les faire avaliser ensuite par Paris.  

L'initiative n'est pas unanimement appréciée.L'ancien président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer a d'ores et déjà fait savoir qu'il la trouvait prématurée et qu'elle risquait de réveiller d'anciennes discordes au sein de l'UMP. Etienne Blanc veut se convaincre qu'il ne s'agit là que d'une simple divergence d'approche sur le calendrier.Il a d'ailleurs l'intention de s'en expliquer avec lui lors d'un prochain rendez vous. 

Quoiqu'il en soit, le député de l'Ain veut forcer l'allure. Il compte bien fédérer autour de lui 2/3 des parlementaires Rhônalpins pour construire un projet politique où la région retrouverait son rôle entre des métropoles aux prérogatives élargies.
DMCloud:134507
Lancement campagne régionale UMP

Les parlementaires membres de l'association "Rhône Alpes 2015 : la Reconquête":
Etienne Blanc - Jean Pierre Barbier - Philippe cochet - Marc Francina - Elisabeth Lamure - Philippe Meunier - Dominique Nachury - Paul Salen - Patrice Vercher - Xavier Breton - Dino Cinieri - Georges Fenech - Christophe Guilloteau - Hervé Mariton - Alain Moyne-Bressand  - Yves Nicolin - Charles de La Verpillière - Michel Voisin    

B.Accoyer juge l'initiative "prématurée et contre-productive "

Dans un courrier adressé le 4 décembre 2013 à Etienne Blanc, l'ancien président de l'assemblée nationale juge la démarche "prématurée et contre -productive ". Il estime que "les investitures pour les élections départementales, organisées le même jour que les régionales, poseront, par leur mode de scrutin, des problèmes délicats dans nos fédérations (UMP)".Bernard Accoyer dit vouloir se consacrer prioritairement  aux premières échéances électorales (municipales ,européennes et sénatoriales) , ensuite seulement aux élections régionales .Il apportera alors " tout son concours afin que le meilleur candidat, identifié par les sondages, puisse prendre la tête des listes régionales"  

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus