• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Comment marquer un essai en 17 secondes, par Napolioni Nalaga...

Ce contenu n'est plus disponible

Lors de la 4ème journée de la coupe d'Europe, dans la poule 4, le Fidjien de l'ASM Napolioni Nalaga a inscrit un des essais les plus rapides de l'histoire du rugby, en 17 secondes. Mais d'autres ont été encore plus fulgurants que lui...

Par Stéphane Moccozet

L'essai inscrit par Napolioni Nalaga, samedi, lors de la rencontre de H Cup entre les Scarlets de Llanelli et l'ASM n'est pas le plus rapide de l'histoire du rugby mais il figure en bonne place dans le classement. Samedi, il a fallu 17 secondes au Fidjien, bien servi par une passe au pied de Thierry Lacrampe, pour déposer le ballon derrière la ligne d'en-but des Gallois.

Ce n'est pas la première fois, en 2013, que les Clermontois mettent moins d'une minute pour marquer un essai. En mai dernier, au stade Michelin, à l'occasion de la 25ème journée du Top 14, Wesley Fofana avait eu besoin de 39 secondes pour transpercer la défense toulousaine et déposer le ballon entre les perches. 
Fofana essai 39"

Tyson Lewis, un essai en 8"13 !

L'essai le plus rapide de la planète est anglais. Et il est assez récent. Fin novembre, Tyson Lewis, un ailier de l'équipe de Doncaster (deuxième division anglaise), s'est illustré en ouvrant le score face aux Old Albanians en 8"13 ! 
Tyson Lewis - essai 8"13

John Leslie : 10 secondes dans un match du Tournoi des Cinq Nations

Avant lui, Lee Jackson, en 1992 avait inscrit un essai en 9 secondes lors de d'une demi-finale de la Yorshire Cup entre Hull et les Sheffield Eagles. En 1999, l'Australien John Leslie qui jouait sous les couleurs écossaises avait laissé une trace dans l'histoire du Tournoi des Cinq Nations en marquant en moins de dix secondes contre le Pays de Galles.
John Leslie essai 10"



Sur le même sujet

Prévention en montagne

Les + Lus