• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un “robot-lycéen” pour apprendre à distance

Un écran permet de voir l'élève retenu loin de la classe. / © France 3 Rhône-Alpes
Un écran permet de voir l'élève retenu loin de la classe. / © France 3 Rhône-Alpes

Un robot unique en France est expérimenté en Rhône-Alpes : il prend, en classe, la place des élèves absents qui peuvent grâce à lui suivre le cours depuis leur chambre ou l'hôpital, et même y participer en commandant cette machine équipée d'yeux-caméras !

Par S.M. avec AFP

Le rectorat et le conseil régional ont annoncé que le robot serait expérimenté à partir de la rentrée prochaine dans trois lycées de Rhône-Alpes : la Martinière-Montplaisir à Lyon, Claude Fauriel à Saint-Etienne et Joseph Marie Carriat à Bourg-en-Bresse (Ain). Pendant deux ans, jusqu'à la rentrée 2016, il s'agira d'améliorer l'interface logicielle, explique Bruno Bonnell, fondateur de la société Awabot chargée du projet. 

Pour un coût total de 490.000 euros, il s'agit aussi de stimuler l'innovation dans les 300 entreprises "directement impliquées dans la robotique en Rhône-Alpes", selon Jean-Jacques Queyranne,président de la région Rhône-Alpes, et d'intéresser les élèves au sujet. C'est la première fois que des fonds publics financent une telle expérimentation.

Le robot, commercialisé par la société américaine Anybots, coûte aujourd'hui 12.600 euros. La majeure partie du projet est consacrée au développement de l'interface logicielle. Le reste du budget servira à "accompagner les élèves malades, leur famille et l'ensemble du corps enseignant pour favoriser la prise en main du robot et intégrer cette expérimentation dans un programme pédagogique.

Les lycéens qui bénéficieront du robot seront sélectionnés par les établissements selon des critères restant à définir. Pour les élèves gravement malades ou handicapés, il existe en revanche d'autres solutions dans des établissements adaptés.
Robot-lycéen

 

Sur le même sujet

Sucrerie de Bourdon : les dirigeants de Cristal Union rencontrent les salariés, des pistes de rachat évoquées

Les + Lus