Les oeuvres monumentales Di Suvero, Calder et César au Musée de Grenoble

Monsieur loyal d'Alexandre Calder / © Musée de Grenoble
Monsieur loyal d'Alexandre Calder / © Musée de Grenoble

Le musée de Grenoble aurait-il la folie des grandeur ? Des oeuvres aux proportions étonnantes signées Di Suvero, Calder et César sont exposées sur l'esplanade ou dans les grandes salles dès ses débuts.

Par Kathleen Garon

L'esplanade François-Mitterrand et le parc Albert-Michallon accueillent dans un site exceptionnel un ensemble de 15 sculptures, prolongement en plein air des salles du musée consacrées à l'art du XXe siècle.
Depuis 1988, le parc de sculptures s'est, en effet, progressivement développé dans cet espace de 16.000 m², magnifiquement planté de grands arbres et d'espèces rares intégrant aussi les vestiges de l'un des murs d'enceinte de la ville.

Etoile polaire de Mark di Suvero / © Musée de Grenoble
Etoile polaire de Mark di Suvero / © Musée de Grenoble

L'étoile polaire de Mark di Suvero, d'abord placée dans le quartier Malherbe à Grenoble en 1977, est installée en octobre 1993 devant le Musée. Elle pèse 23 tonnes, mesure 3 mètres de haut et 18 mètres d'envergure.
installation de l''étoile polaire de Mark di Suvero
Musée de Grenoble - 1993

Monsieur loyal d'Alexandre Calder en tôles d'acier laquées noir est en place au tout début de l'année 1994. Ses dimensions, 9 x 6 x 6 mètres 
1994 - Installation de la sculpture d'Alexandre Calder, monsieur Loyal
reportage : Géraldine Dehlinger


La taille des espaces à l'intérieur du musée lui permette d'accueillir une compression de César dès 1994. C'est un cadeau du sculpteur qui l'a fabriqué dans une casse auto de la région. Ce dernier apprécie tout particulièrement l'agencement du musée et particulièrement sa lumière.

1994 - César crée une compression pour le musée de Grenoble
Reportage de Joëlle Céroni

 

Sur le même sujet

opération anti-travail clandestin

Les + Lus