• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Municipales 2014 : Thiers (63) reprise par la Gauche

© France 3 Auvergne
© France 3 Auvergne

La ville fait figure d'exception, mais 13 ans après l'avoir perdue, la gauche reprend Thiers. L'élection a été très serrée. Avec 152 voix d'avance sur le maire sortant Thierry Déglon, c'est finalement Claude Nowotny et sa liste de rassemblement de la gauche qui ravit la mairie de Thiers.

Par Claude Fallas

C'est par une accolade que le maire sortant, l'UMP Thierry Déglon, est venu clore le suspense dimanche soir à l'Hôtel de ville de Thiers. Avant même les chiffres officiels, il est venu annoncer la victoire de son concurrent, Claude Nowotny, avec 51,47% des voix. 152 voix les séparent. C'est donc une victoire à l'arrachée pour le candidat de la gauche rassemblée, arrivée en 2e position au 1er tour, le 23 mars, à plus de 400 voix de l'UMP Thierry Déglon alors en tête. 

A Thiers, les résultats du 2d tour se sont d'ailleurs fait attendre un peu plus longtemps qu'ailleurs, dimanche soir. Mais le suspense a fini par laisser place à de grosses suppositions, lorsque Claude Nowotny, arrivant dans le hall de la mairie déjà bondé, fut accueilli par des applaudissements et des félicitations. Visiblement heureux, le futur maire savoure : "C'est une victoire à l'arrachée, comme on dit en sport. Un point et demi à 2 point de différence, ça nous convient"

Thiers : réaction de Claude Nowotny (PS-FDG)

Du côté du maire sortant, Thierry Déglon, la défaite est un peu plus difficile à digérer : "Ça fait rager, parce qu'on a beaucoup travaillé pendant 13 ans, on a des gros projets qui étaient mûrs, des investisseurs prêts à investir et 10 millions par là et plus par là sans que ça ne coûte aux impôts des Thiernois, et là, je pense qu'ils ne donneront pas suite."

Une défaite sur le fil encore plus difficile à accepter que, tout au long de la soirée et des résultats, Claude Nowotny a fait la course en tête, mais sans creuser l'écart. Le report de voix que l'on pouvait attendre n'a pas eu totalement lieu. Au premier tour, les 3 listes de gauche réunissaient 61,73% des suffrages, pour 3000 voix exactement. Au 2d tour, la liste de Claude Nowotny qui aurait pu profiter à plein du désistement des 2 autres listes Divers Gauche n'atteint que 2655 voix. Thierry Déglon, quant à lui, réussit à récupérer 645 électeurs supplémentaires d'un tour à l'autre.

 

Thiers : réaction de Thierry Déglon (SE), maire sortant

Priorités pour la nouvelle équipe : "remettre à plat le dossier des rythmes scolaires, puis après de mettre en place toute l'équipe, l'infrastructure, la zone de Matussière, enfin tous les projets qui traînent depuis quelques temps." Avenir de l'ancien hôpital, de la base de loisirs d'Iloa : tous ces dossiers évoqués pendant la campagne devraient être relancés. 

 

Thiers repasse à gauche
Reportage : Laurence Couvrand, Eric Taxil. Intervenants : Claude Nowotny (PS-FDG), Thierry Déglon (Divers)

 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus