A la table de Napoléon III à Vichy

Dans le cadre de l'opération « Vichy fête Napoléon III » dix chefs se sont penchés sur l'œuvre du cuisinier impérial Jules Gouffé. Les recettes qu'aimait l'empereur comme le vol au vent sont respectées à la lettre mais les repas concoctés sont beaucoup moins copieux qu'à l'époque. 

Un des plats favoris de Napoléon III
Un des plats favoris de Napoléon III
Dans le cadre « Vichy fête Napoléon III » dix chefs de Vichy et Saint-Yorre, " les cuisiniers de l'empereur" réalisent et proposent à leurs clients un aperçu de ce qu'aimait Napoléon III  Les cuisiniers s'inspirent du livre du cuisinier impérial Jules Gouffé. Si  les recettes sont respectés à la lettre, asperges, vol au vent, blanquette, etc... les repas concoctés sont moins copieux.
" A cette époque il y avait un service très long, avec beaucoup de plats, beaucoup de denrés, de légumes, de viandes. Je pense que les convives ne pouvaient pas tout manger, ils devaient picorer sur chaque plats" explique Jérôme Piombini le chef du Lutèce.
Reste la question des boissons d'époque. Si les recettes du cuisinier impérial ont pu être respectées, il n'en va pas de même pour le vin. Au 19éme siecle, la fermentation moins bien maîtrisée produisait des vins "plus acide et légèrement pétillant" selon le directeur du restaurant vichyssois Le Lutèce 
L'hommage des dix chefs au dernier empereur français se poursuit tout au long de la semaine à Vichy et à Saint-Yorre.

durée de la vidéo: 02 min 04
A la table de Napoléon III


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire cuisine