• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Débrayage à l'AIA contre le gel des salaires

Une cinquantaine d'ouvriers de l'AIA à Aulnat ont débrayé jeudi matin pour manifestation contre le gel de leur rémunération jusqu'en 2017
Une cinquantaine d'ouvriers de l'AIA à Aulnat ont débrayé jeudi matin pour manifestation contre le gel de leur rémunération jusqu'en 2017

Les personnels de l'Atelier industriel de l'aéronautique d'Aulnat (1.250 personnes) étaient en grève jeudi pour protester contre une baisse constante du budget des armées se traduisant par une dégradation de leurs conditions de travail. Le point d'orgue d'une semaine agitée.

Par Claude Fallas

Dans un communiqué, l'intersyndicale expliquait que "depuis maintenant 4 ans, les agents publics subissent un gel de leur rémunération. Le maintien de ce blocage jusqu’en 2017 a été confirmé par le Premier Ministre dans son discours de politique générale, il y a quelques semaines. Les personnels de l’AIA de Clermont relevant du Ministère de la Défense subissent ces choix politiques. Que ce soit à travers le gel du Point d’Indice pour les fonctionnaires (400 agents à l’AIA) ou le Bordereau de Salaire Ouvrier, référence salariale des agents ouvriers d’état (850 agents à l’AIA), la dégradation des feuilles de payes est bien réelle et la perte de pouvoir d’achat importante. Pour les syndicats de l’AIA, UNSA/CGC, CGT et FO, cette situation n’est plus ni acceptable ni tenable. Associée à une politique de recrutement totalement déconnectée de notre réalité industrielle, cette situation génère de la déception bien sûr, mais surtout de la colère."

Cette grève de 24 h coïncide avec une journée inter-fédérations décidée par tous les syndicats de la Défense (UNSA-CGC-CGT-FO-CFDT-CFTC).

Sur le même sujet

A l'EHPAD "vert" de Jasseron (Ain)

Les + Lus