• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Soupçons de détournement de fonds publics au Sénat: Jean-Claude Carle contre-attaque

© France 3
© France 3

Le sénateur UMP de Haute-Savoie a tenu une conférence de presse sur ses terres, ce jeudi 22 mai, à l'heure où son nom est cité autour d'un supposé détournement de fonds au Sénat. Jean-Claude Carle ne nie pas avoir été entendu dans cette affaire... mais en septembre. 

Par Franck Grassaud

Interview. Le 20 mai, un article du Parisien a révélé qu'une enquête est en cours autour de soupçons de détournement frauduleux des dotations versées au groupe UMP du Sénat. Le nom de Jean-Claude Carle, trésorier du groupe, est logiquement remonté à la surface. En quatre ans, il aurait fait pour 400.000 euros de chèques à une association, l'Union républicaine du Sénat, encore appelée l'URS (ça fait drôle!). "Effectivement cette association tire ses ressources du groupe UMP", a précisé le sénateur lors l'un point presse. Dans cette affaire, il explique avoir été entendu par les enquêteurs en septembre. "Il ne s'agit pas, à notre sens, de détournement de fonds publics", a martelé l'élu.

Le problème c'est qu'une partie de cette somme aurait, par la suite, été débitée au profit de plusieurs sénateurs. Difficile d'avoir un avis clair sur ce point car une fois les sommes versées, il n'était pas chargé de leur suivi. 

Quoiqu'il en soit. Le fait que cette affaire "sorte" à la veille des élections européennes, à quelques mois du renouvellement du Sénat, et non au moment de son audition à l'automne, le fait se questionner sur le contexte.

Interview réalisée par Nathalie Rapuc et Dominique Semet
Interview Jean-Claude Carle
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'éclipse partielle de lune vue de l'Ain

Les + Lus