Cet article date de plus de 7 ans

"Un espace aménagé spécialement" pour Michael Schumacher et sa famille à l'hôpital de Lausanne

Michael Schumacher a quitté l'hôpital de Grenoble lundi en hélicoptère pour aller vers l'hôpital de Lausanne. "Sa famille est avec lui", a déclaré une porte-parole de l'hôpital suisse, "dans un espace aménagé spécialement pour préserver leur intimité et pour assurer les meilleurs soins possibles".
Michael Schumacher a quitté l'hôpital de Grenoble en toute discrétion, lundi 16 juin vers 9h00. Il a été transporté en hélicoptère jusqu'à l'hôpital de Lausanne, en Suisse.

"Sa famille est avec lui, dans un espace aménagé spécialement pour préserver leur intimité et pour assurer les meilleurs soins possibles", a indiqué le porte-parole de l'hôpital helvétique, tout en réclamant le respect "du secret médical et de la sphère privée de sa famille".

De source informée, on avance 2 raisons pour expliquer le choix de Lausanne :Lundi en début d'après-midi, une dizaine de représentants des médias avaient pris position devant le CHUV de Lausanne, selon la correspondante de l'AFP sur place, mais sans commune mesure avec l'effervescence observée en décembre dernier, devant l'hôpital de Grenoble, où l'ex-champion avait été admis après une grave chute de skis, survenu le 29 décembre à Méribel, dans les Alpes françaises.

En Suisse, la vie privée est généralement très respectée. Au CHUV, il n'y avait lundi aucun signe extérieur témoignant de la présence de l'ex-champion, ni drapeau allemand, fans ou groupies.

Podolski et Ferrari réagissent sur Twitter


Dès l'annonce de la sortie du coma de "Schumi", un de ses amis proches, le footballeur allemand Lukas Podolski, s'est exclamé dans un twitt "quelle nouvelle extraordinaire". "Je suis tellement content et heureux après avoir entendu cette nouvelle" a ajouté cet ami proche de Schumacher, qui est actuellement au Brésil pour participer au Mondial dans l'équipe allemande.


Samedi dernier, Podolski avait twitté qu'il espérait que "Michael allait pouvoir éventuellement suivre l'un ou l'autre match, si nous remportons la Coupe, nous pourrons lui faire plaisir".

Pour sa part, Ferrari a indiqué lundi sur son compte twitter : "Des informations encourageantes arrivent qui nous donnent bon espoir".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
michael schumacher ski sport formule 1