La voie verte du Canal du Berry a été inaugurée officiellement jeudi. Vingt deux kilomètres entre Vallon-en-Sully et Montluçon. Un paysage magnifique que l'on pouvait faire autrefois parcourir en péniche et que on peut désormais découvrir en vélo.

Il y a un peu plus d'un demi siècle, naviguer entre Vallon-en-Sully et Montluçon était encore possible sur le Canal de Berry. De 1841 à 1945, de petites péniches acheminaient le minerai de fer du Bourbonnais vers les forges berrichonnes. Aujourd'hui, comblé a certains endroits, le canal n'est plus vraiment navigable. Mais il reste un paysage remarquable : une vingtaine de kilomètres que l'on peut désormais parcourir en toute sécurité à pied et en vélo.

Le long de la Loire à l'est du département, le long de l'Allier au centre et maintenant le long du Cher à l'ouest, voies vertes et vélo routes maillent petit à petit tout le Bourbonnais. Bientôt 1.500 kilomètres empruntés par des cyclistes venus de toute l'Europe. Un plan initié en 2010 par le Conseil général pour développer l'attractivité touristique.

Cette vingtaine de kilomètres de voie verte est la dernière réalisation d'importance du schéma d'aménagement départemental. Un aménagement qui prévoit la constitution d'un réseau cyclable de près de 1.500 kilomètres dans le bourbonnais. Cette réalisation a coûté 1 million 800 mille euros.

Pour atteindre les 1.500 kilomètres de pistes cyclables prévues, il reste maintenant à baliser 700 kilomètres de routes départementales et communales. La fin des travaux est prévue fin 2015.

Reportage : Pascal Franco, Arthur John. Intervenants : Paul Pierre (Cycliste), Georgette Duverger (Cycliste), Jean-Paul Dufrègne (Président du Conseil général de l'Allier)