Cet article date de plus de 7 ans

A Thonon-les-Bains, l'église Saint Hippolyte saccagée

Un jeune homme de 27 ans est entré dans l'église Saint Hippolyte et a massacré l'autel ainsi que des oeuvres religieuses. L’homme, armée d’une barre de fer, a détruit la plupart des objets de cultes.
durée de la vidéo: 01 min 54
L'église totalement ravagée
Mardi matin, peu avant 8 heures du matin, un jeune homme de 27ans a pénétré à l’intérieur de l’église Saint-Hippolyte. Avant de faire des dégâts dans l'église, il est passé par la basilique qui jouxte le bâtiment. Tout ce qui se trouvait sur son chemin n'a pas résisté à sa hargne et à la puissance de sa barre de fer. Même les vitraux ont volé en éclat.
Rapidement interpellé par les policiers dans le presbytère, l’individu a été placé en garde à vue. "C’est un acte isolé, il souffre d’un déséquilibre mental", a expliqué le commissaire de Thonon-les-Bains. Mardi soir, il a été interné dans un hôpital psychiatrique.
De son côté, le maire a fait part de son émotion et a indiqué que la ville, propriétaire des murs de la basilique et de l’église, allait porter plainte. "L’église Saint-Hippolyte est classée monument historique depuis 1909." Des spécialistes de l’art sacré devraient se rendre sur place pour évaluer comment restaurer les objets détruits. "
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine violence