• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Atma Singh, l'ex-skieur devenu professeur de Yoga et revendeur de Yogi Tea

Atma Singh / © France 3 Alpes
Atma Singh / © France 3 Alpes

En changeant d'identité, Olivier a aussi changé de vie. Celui qui s'appelle aujourd'hui Atma Singh était skieur et directeur financier d'une société avant de se tourner vers le Yoga et la religion Sikh. Aujourd'hui il commercialise le Yogi tea, une boisson qui fait de plus en plus d'adeptes.

Par Faiza Garel

Dans une autre vie Atma Singh s'appelait Olivier et était membre de l'équipe de France de ski de fond. Malgré les apparences il est bien originaire des Alpes où il vit toujours. Le socle de sa vie, c'est le Yoga  mais il aime également arpenter la montagne avec ses baskets ou ses skis aux pieds. Sur les grands évènement sportifs, il sert une drôle de boisson appelée Yogi tea. Mais qui est cet homme au turban ?! 

Ex-skieur de fond, il se consacre aujourd'hui au Yoga 

Passionné de montagne, il la parcourt depuis tout petit. Quand il s'appelait encore Olivier, le sport occupait tout son temps. Aujourd'hui encore, il s'aligne sur les plus grandes épreuves de course à pied ou de ski-alpinisme comme la Pierra Menta. Mais il y a 20 ans, sa vie bascule lorsqu'il décide de se consacrer au Yoga, une discipline pas si éloignée du sport.

Le rôle du mental, la dimension spirituelle dans le sport, Atma, professeur de Kundalini Yoga, en discute avec les plus grands sportifs de l'époque comme Kilian Jornet. Mais une autre activité l'amène à côtoyer le monde de l'endurance. En 2003, l'ancien manager se lance dans la commercialisation en France du Yogi tea, une boissons aux épices née en Californie. Depuis 25 ans, Atma ne s'est coupé ni la barbe ni les cheveux, car il a adopté la religion Sikh. Dans cette religion, spiritualité et argent ne sont pas opposés, bien gagner sa vie c'est pouvoir partager un mode de vie qui inclut le port du turban.
Portrait d'Atma Singh
Portrait d'Atma Singh par Françoise Guais et Dominique Semet

 

Sur le même sujet

Dimanche en Politique, l'Europe un booster pour l'Auvergne

Les + Lus