• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pyramide de chaussures : Handicap International poursuit son combat

© France 3
© France 3

20 ans de lutte et d'action : Handicap International poursuit son combat contre les mines anti-personnel. Aujourd'hui encore,l'association humanitaire invitait les citoyens à soutenir sa cause à Lyon en montant une pyramide de chaussures.Handicap est présente sur tous les théatres de guerre.

Par AFP

Chaussons, bottes et sandales s'amoncelaient par centaines samedi place Bellecour à Lyon en soutien à l'association Handicap international, pour sensibiliser la population contre les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions (BASM),qui tuent et mutilent plusieurs milliers de personnes chaque année.

"Il y a 3.600 nouvelles victimes (tuées et blessées) tous les ans. 78% sont des civils et la moitié d'entre eux des enfants. C'est une injustice effroyable, une barbarie absolue", a déclaré à l'AFP le Dr Jean-Baptiste Richardier, co-fondateur
d'Handicap international.Selon l'ONG, plus de 70 pays sont encore pollués par les mines et les BASM. L'Afghanistan,le Laos, l'Irak ou le Cambodge figurent en tête de cette liste noire.

"J'avais 9 ans, je rentrais de l'école à pied chez moi quand j'ai posé le pied sur une mine qui m'a soufflé les deux jambes", a témoigné à l'AFP Rahmatullah Merzayee,un Afghan de 28 ans originaire de Kaboul, désormais engagé dans la lutte contre ce fléau.

M. Richardier se félicite cependant des progrès réalisés depuis 20 ans, date de la première pyramide: "A l'époque, on comptabilisait plus de 25.000 tués et blessés par an".Les deux traités internationaux d'Ottawa (1997) puis d'Oslo (2008), qui interdisent respectivement les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions, ont démontré "leur efficacité", estime-t-il, même s'ils n'ont toujours pas été ratifiés par des puissances comme les États-Unis, la Russie ou la Chine.

Handicap International

Sur le même sujet

Registre canicule : Villeurbanne veille sur les seniors

Les + Lus