L'agriculteur ardéchois ne sera pas poursuivi par la justice espagnole

Un agriculteur d'Issarlés (Ardèche) inquiété par la justice espagnole qui lui reprochait d'avoir volé de l'essence avec son tracteur à Irun ne sera finalement pas poursuivi.Il était menacé d'emprisonnement pour n'avoir pas payé l'amende.Sa plaque d'immatriculation avait en fait été falsifiée.      

© Max PPP
L'information, révélée par nos confrères de France Bleu Drôme Ardèche, a de quoi faire sourire. La justice espagnole a fini par reconnaître son erreur .Elle accusait un agriculteur d'Issarlés,en Ardèche, d'avoir commis un vol d'essence avec son tracteur à Irun ,au  pays basque espagnol...Une histoire invraisemblable qui a pourtant singulièrement compliqué pendant deux ans  la vie de Jean Paul Habauzit ,dont la bonne foi était pourtant mise en cause en Espagne .

Ce brave producteur laitier avait essayé en vain de faire valoir qu'il lui avait été impossible de faire le plein fin 2012 avec son tracteur alors qu'il réside à 800 kilomètres de là. Réponse de simple bon sens que la justice espagnole avait refusé d'entendre jusque là, le menaçant même de l'emprisonner s'il ne réglait pas une amende. Elle a fini par se rendre à l'évidence.Le numéro de sa plaque d'immatriculation avait été copié et reproduit pour servir les interêts d'un automobiliste indélicat.

Le parquet de Privas vient  d'annoncer à l'agriculteur l'abandon des poursuites. Jean Paul Habozit s'est dit "soulagé"sur l'antenne de France Bleu.Il a remercié tous ceux qui ont cru en lui et qui lui ont témoigné leur confiance dans cette pénible aventure.                      
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter