LGV Lyon-Turin: Paris et Rome souhaitent un coup de pouce de l'Europe

© AFP
© AFP

La France et l'Italie vont déposer un dossier commun pour que le projet de ligne à grande vitesse (LGV) Lyon-Turin soit reconnu comme "grand projet européen" et bénéficie ainsi de subventions européennes, a annoncé Alain Vidalies, secrétaire d'Etat chargé des Transports.

Par AFP

"Je vous confirme que les deux gouvernements ont décidé de déposer conjointement avant le 26 février 2015 un dossier pour obtenir pour le Lyon-Turin la reconnaissance de grand projet européen et une subvention qui sera importante pour ce grand projet", a déclaré Alain Vidalies lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée, ce mercredi 15 octobre. 

Les grands projets bénéficient du soutien financier du Fonds européen de développement régional et du Fonds de cohésion, et sont sujets à l'évaluation de la Commission européenne.

L'Union européenne doit financer 40% des 8,5 milliards d'euros que coûtera la construction du tunnel transalpin de 57 km, soit 3,4 milliards, l'Italie prenant en charge 2,9 milliards et la France 2,2 milliards.

Sur le même sujet

Lyon : nouveau dérapage du Petit Paumé

Les + Lus