Shanghai : la vigne et le vin à l'honneur au pavillon Rhône-Alpes

cérémonie d'intronisation en présence de Jean-Jack Queyranne / © E.Rosso
cérémonie d'intronisation en présence de Jean-Jack Queyranne / © E.Rosso

Rhône-Alpes ouvre un Institut de la vigne et du vin à Shanghai. Il prendra place courant 2015 dans le pavillon permanent dont la région dispose depuis l'Exposition Universelle de 2010. Il aura des missions de formation et de promotion, notamment en faveur des vins produits en Rhône-Alpes.

Par DM

Ce pavillon Rhône-Alpes, estampillé "Maison de la France", a vocation à aider les entreprises françaises à s’implanter en Chine. Il devient aussi une vitrine du savoir-faire hexagonal. Par ce biais, la région Rhône-Alpes devient ambassadrice de la France en Chine, notamment en matière de vins. Le futur Institut de la Vigne et du Vin s’installera au sein de l’Espace Rhône-Alpes dans le courant de l’année 2015. Il va se développer en collaboration avec l’Université du Vin de Suze-la-Rousse, dans la Drôme. Il doit servir à la fois de vitrine pour les viticulteurs, d'espace de négoce et aussi de "formation aux métiers du vin" auprès des stagiaires Chinois. Objectif : développer une culture des vins de terroir.  Des séances pédagogiques de dégustation et des conférences, "adaptées aux attentes des consommateurs chinois" s’adresseront à deux types de public : des amateurs et des professionnels (restaurateurs, hôteliers, cavistes, bars à vin, importateurs, distributeurs…). "Le partenariat avec l’école-restaurant Institut Paul Bocuse (IPB) à Shanghai permettra de démontrer la complémentarité entre la gastronomie et le vin, de faire découvrir aux Chinois les bons accords mets-vins et de promouvoir un art de vivre à la française", indique la région dans son communiqué.

Fichier audio

Antoine de Lacheisserie (Université du vin de Suze-la-Rousse) : "La Chine, premier consommateur du monde de vin rouge, n'a encore de culture du vin" - Propos recueillis par E.Rosso

Mardi 21 octobre, le Président de la Région Rhône-Alpes a officiellement lancé l’Institut franco-chinois de la vigne et du vin. Ce lancement s’est clôturé par un Chapitre de la Commanderie des Costes du Rhône durant lequel quatre professionnels chinois du vin et du tourisme ont été faits chevaliers. Jean-Jack Queyranne en personne a été élevé au grade de commandeur.
 / © DR - Région Rhône-Alpes
/ © DR - Région Rhône-Alpes

 / © E.Rosso
/ © E.Rosso

 / © DR - Région Rhône-Alpes
/ © DR - Région Rhône-Alpes


En matière de gastronomie, le pavillon Rhône-Alpes abrite déjà une antenne de l'Institut Paul-Bocuse, restaurant-école qui accueille environ 80 étudiants chaque année. 

Sur le même sujet

Les + Lus