• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un homme abattu de plusieurs balles à Chamalières (Mise à Jour)

L'enquête du SRPJ de Clermont samedi matin Rue des Montagnards à Chamalières.
L'enquête du SRPJ de Clermont samedi matin Rue des Montagnards à Chamalières.

C’est près du chemin des Montagnards à la limite de Royat et Chamalières que les policiers, alertés par des riverains en début de soirée, ont trouvé le corps sans vie d’un homme d’une trentaine d’années, atteint par plusieurs projectiles. Le ou les tireurs sont en fuite.

Par Béatrice Nguyen

Vendredi 14 novembre, vers 20h45 les riverains du chemin des Montagnards, un quartier résidentiel à la limite de Royat et Chamalières (Puy-de-Dôme), alertent la police: ils ont entendu plusieurs détonations.

Il fait alors nuit noire et la pluie, très forte à ce moment-là, empêche toute visibilité. Mais les policiers ne tardent pas à trouver le corps d’un homme tué par arme à feu. Agé d’environ 35 ans, il a reçu plusieurs balles, dont l'une l’a touché à la tête, selon les premières constatations. Son véhicule a été retrouvé et il semblerait que la victime était en train de prendre la fuite avant d'être abattue.

La police judiciaire est aussitôt saisie par le Parquet. Elle a commencé à auditionner les riverains. Le ou les tireurs ont pris la fuite. D’après des témoignages, un homme aurait été aperçu en train de courir, après les coups de feu.

Selon un témoin qui passait en voiture à ce moment-là, vers 21 heures, près de la rue Chambon et du pont SNCF, "il y avait beaucoup de policiers qui bloquaient la circulation. J'ai aperçu une voiture arrêtée, avec un homme, les mains sur le capot. Mais il pleuvait énormément et c'était difficile d'y voir quelque chose". "Il y avait des éclairs, de l'orage, mais j'ai dit ce claquement, c'est un coup de feu. Deux coups de feu et après, peut-être deux minutes après, deux coups de feu" nous dit un autre témoin, le lendemain.

La victime dont l'identité faisait toujours l'objet de vérifications samedi matin, ne serait pas originaire de la région clermontoise. Une autopsie doit être pratiquée dans le week-end.

Meurtre à Chamalières (63)
Reportage : Sébastien Kerroux et Eric Taxil.



Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus