La session du Conseil régional perturbée par des syndicalistes (Mis à jour)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Pauilhac
Une centaine de syndicalistes CGT ont perturbé le débat sur le budget à l'Hôtel de la Région Auvergne ce mardi 18 novembre.
Une centaine de syndicalistes CGT ont perturbé le débat sur le budget à l'Hôtel de la Région Auvergne ce mardi 18 novembre. © S. Kerroux

Une centaine de syndicalistes CGT se sont invités à l'Hôtel de région, mardi matin à Clermont-Ferrand, perturbant le débat sur les orientations budgétaires. Ils sont venus dénoncer la prochaine fusion de l'Auvergne et de Rhône-Alpes.

Avec la fusion des régions, les membres de cette délégation syndicale craignent que certains territoires ne soient délaissés au profit des grandes villes, et que cela aggrave les problèmes d'emploi et de transports notamment. Le président de la région Auvergne a refusé de les entendre dans la salle d'assemblée. Plus tard dans la journée, René Souchon justifie sa décision dans un communiqué : "Les salles de délibération sont des lieux de débat démocratique pour les élus qui représentent dans le cadre de leur mandat les électrices et les électeurs".

J'en ai assez de ces gens qui ont peur de tout : peur du voisin, peur de la réforme, peur de la mutation... Il faut avancer ! (René Souchon, président de la région Auvergne)


Il s'agissait a priori du dernier débat d'orientations budgétaires pour la région dans sa forme actuelle. La nouvelle carte des régions sera soumise au vote des députés le 25 novembre.

durée de la vidéo: 01 min 57
Dernière session budgétaire du Conseil régional d'Auvergne


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.