Affaire Laurent Journiac : la compagne mise en examen pour homicide volontaire

Nouveau rebondissement dans l'affaire de la disparition de Laurent Journiac, cet homme de 45 ans qui avait été retrouvé mort dans le coffre de sa voiture, à Clermont-Ferrand. Sa compagne a été placée en garde à vue avant d'être transférée au tribunal de grande instance de Clermont-Ferrand.

Laurent Journiac avait disparu dans la soirée du 11 avril 2014, avant d'être retrouvé mort le 5 mai dans le coffre de sa voiture.
Laurent Journiac avait disparu dans la soirée du 11 avril 2014, avant d'être retrouvé mort le 5 mai dans le coffre de sa voiture. © France 3 Auvergne
Laurent Journiac a été retrouvé mort dans le coffre de sa voiture le 5 mai 2014. Jusqu'à présent, on ignore l'origine du drame. Sa compagne est la dernière personne à l'avoir vu en vie. Après 48 heures passées en garde à vue, cette femme d'une quarantaine d'années a été transférée au tribunal de grande instance de Clermont-Ferrand dans l'après-midi du  jeudi 18 décembre. Elle a été entendue durant plusieurs heures par le juge d'instruction avant d'être mise en examen pour homicide volontaire.

Retour sur les faits 


Nous sommes dans la soirée du 11 avril 2014. Laurent Journiac regarde l'ASM jouer au domicile de sa compagne à Clermont Ferrand, avant de prendre la route pour rentrer chez lui, à Gerzat, selon les dires de sa compagne.

L'homme de 45 ans ne donne ensuite plus aucun signe de vie. Aucun appel téléphonique ni mouvement sur son compte bancaire, l'homme est alors porté disparu. Sa famille lance alors des avis de recherches pour le retrouver. Ce n'est que trois semaines plus tard, le 5 mai dernier, que son corps sera découvert, dénudé, dans le coffre de sa voiture qui était alors stationnée place des Bughes à Clermont Ferrand.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter