Aurillac: le site de Saint-Géraud classé aux Monuments Historiques, le projet immobilier annulé

Publié le Mis à jour le

En 2013, les fouilles archéologiques préalables au projet immobilier de l’îlot Saint-Géraud à Aurillac ont révélé les vestiges d'une des abbayes les plus renommées de l'Europe du XIème siècle. Une découverte telle que le site vient d'être classé aux Monuments Historiques et le projet annulé.

Face à l'ampleur des découvertes réalisées à l'occasion des fouilles archéologiques préventives sur le site de l'abbaye de Saint-Géraud à Aurillac, le Ministère de la Culture a décidé de prendre le dossier en main. La décision prise est radicale: le site est classé provisoirement, pour une durée minimum d'un an, aux Monuments Historiques. C'est ce qu'a annoncé lundi matin le maire, Pierre Mathonier.



Pour l'Etat, l'intérêt du site ne permet pas sa destruction. Au contraire, les fouilles vont se poursuivre pour permettre de mettre au jour un maximum de vestiges d'une des abbayes les plus renommées de l'Europe du XIème siècle. Une bonne nouvelle pour le patrimoine mais une très mauvaise pour Logisens dont le projet immobilier sur ce site, désormais classé, est annulé. Une partie seulement de la surface pourrait être constructible, mais elle est insuffisante pour maintenir le projet en l'état.



 

durée de la vidéo: 01 min 51
Reportage de Claude Bernard et Lydie Ribes. Montage: Amélie Després. Intervenants: Pierre Mathonier (maire d'Aurillac), Jean-Pierre Blaché (président de l'association pour la mise en valeur des vestiges de l'abbaye Saint Géraud)

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité