Cet article date de plus de 6 ans

Saint-priest (69) : grève chez Office Depot

Environ 400 salariés du spécialiste des fournitures de bureau Office Depot France étaient en grève jeudi, en pleine négociations sur un projet de plan social qui concernerait plus de 500 personnes. 25 salariés ont suivi le mouvement à Saint-Priest, près de Lyon.
Le projet en discussion prévoit la suppression d'environ 370 postes et la modification de plus de 200 contrats de travail, qui envisage le transfert d'employés du site de logistique de Senlis. Le refus de certains salariés d'effectuer ce changement pousse les syndicats à tabler sur 150 licenciements supplémentaires en plus des 370 prévus, d'où le chiffre de plus de 500 suppressions d'emploi.

La direction justifie quant à elle une nécessaire baisse "drastique" des coûts pour "rétablir ses équilibres financiers", alors que le groupe est "confronté à une baisse récurrente de son chiffre d'affaires et de ses résultats en France". En 2013, Office Depot France a enregistré une perte exploitation de 11 millions de dollars.

Syndicats et direction ont jusqu'au 4 mars pour parvenir à un accord, selon FO.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social grève économie