Loire : fermeture provisoire de la fonderie Castmetal après l'explosion d'un four

La fonderie Castmetal de Feurs, dont un four a explosé mercredi matin blessant légèrement huit salariés, ne reprendra pas son activité avant une dizaine de jours, le temps de réparer les dégâts. La plupart des 280 salariés seront au chômage technique.

Lors d'une réunion extraordinaire du CHSCT de cette unité du groupe Safe (ex-AFE), la direction a confirmé que la déflagration a été provoquée par la présence anormale d'eau dans une fosse destinée à recevoir des poches de coulée, a déclaré le délégué syndical CGT, Ludwig Béraud. Il a ajouté que la production sera à l'arrêt la semaine prochaine, sans être en mesure d'indiquer une date de redémarrage.

La structure du bâtiment n'a pas souffert, et les prochains jours devraient être mis à profit pour réparer les dégâts provoqués sur les verrières et la toiture par le souffle de l'explosion et à vérifier si des fibres d'amiante n'ont pas été dispersées dans les ateliers.

Mercredi matin, huit ouvriers avaient été légèrement blessés, principalement par des inhalations de fumées.

Le reportage tourné le 21 janvier par France 3 Loire suite à l'explosion :


L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité