Cet article date de plus de 5 ans

Belley (Ain) : Et si la ville faisait faillite ?

Après le décès accidentel du maire Christian Jimeney, les contribuables de Belley doivent-ils à nouveau se préparer au pire ? Selon l'équipe municipale en place, la ville serait quasiment en faillite. Pour sortir de là, il faudra sans doute augmenter les impôts locaux de 40 à 50%...         

Belley, vers une pentagulaire au 2e tour ?
Belley, vers une pentagulaire au 2e tour ? © France 3
La rumeur qui parcourt les rues de Belley n'en est plus une. La ville est quasiment en cessation de paiement. La dette atteindrait 1400 euros par habitant. Elle aurait même quadruplé en 6 ans...  Aussi l'équipe municipale envisage-t-elle l'augmentation "astronomique" des impôts locaux pour éviter la faillite, de l'ordre de 40 à 50% .

La politique dispendieuse de la précédente municipalité est aussi pointée du doigt. Un début de polémique qui débouchera sur un conseil municipal qui s'annonce très tendu, le 9 mars prochain. Date à laquelle l'augmentation des impôts sera débattue et peut-être votée...      
   
durée de la vidéo: 02 min 05
Belley en quasi faillite

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique économie