Waisake Naholo dernière recrue de l’ASM Clermont Auvergne

Waisake Naholo, balle en main lors de leur match de rugby Super 15 entre les Auckland Blues et les Northern Bulls à l'Eden Park d' Auckland le 10 Mars 2013. / © MICHAEL BRADLEY / AFP
Waisake Naholo, balle en main lors de leur match de rugby Super 15 entre les Auckland Blues et les Northern Bulls à l'Eden Park d' Auckland le 10 Mars 2013. / © MICHAEL BRADLEY / AFP

 Waisake Naholo dernière recrue de l’ASM Clermont Auvergne. L’ailier des Highlanders, Champion du Monde de Rugby à 7 avec les All Blacks en 2013, rejoint le club pour les deux prochaines saisons (plus une optionnelle).

Par Béatrice Nguyen

23 ans, 1,86m pour 96kg,ailier d'origine fidjienne, champion du Monde juniors en 2011 avec les Baby Blacks et sélectionné à 34 reprises avec les All Black’7s, voilà en quelques mots la carte de visite de Waisake Naholo qui rejoindra l’ASM Clermont Auvergne pour les deux prochaines saisons (plus une optionnelle).
Il est la troisième recrue clermontoise pour la saison prochaine après Scott Spedding (28 ans, 5 sélections avec la France) et Flip Van Der Merwe (29 ans, 35 sélections avec les Springboks).

L’ailier des Highlanders a été formé en Nouvelle-Zélande, Puis il est passé dans les mailles des All Blacks, d’abord dans les sélections jeunes en devenant champion du monde des moins de 20 ans en 2011 (en Italie face à l’Angleterre 33 -22), puis sur le circuit Sevens de 2011 à 2014 (champion du Monde en 2013). L’ailier fidjien a débuté sa carrière dans le Super 15 chez les Auckland Blues avant de rejoindre, les Highlanders avec lesquels il est engagé cette saison.

Le coach clermontois, Franck Azéma justifie son intérêt pour Waisake Naholo :  « Waisake a des qualités de puissance et de vitesse que peu de joueurs possèdent dans notre championnat. C’est un véritable casseur de défense, un joueur qui est attiré par la ligne d’essai et qui s’est construit dans une mixité culturelle très intéressante. Il possède ce « facteur X », cet imprévisibilité, typique aux joueurs fidjien, tout en ayant grandi en Nouvelle Zélande en s’inspirant de cette culture-là, avec toutes les qualités techniques et la connaissance des systèmes que peuvent avoir les joueurs All-Blacks. Nous sommes très heureux qu’il ait choisi de nous rejoindre et nous sommes persuadés que du haut de ses 23 ans, sa marge de progression est encore très importante. Il possède un tel potentiel ! Il ne tardera pas à se faire connaître de nos supporters et j’en suis persuadé des défenses adverses. »








WAISAKE NAHOLO 

Né le 8 mai 1991 à Sigatoka (Fidji)
Poste Ailier (1 ,86 m pour 96 kg)
Formé au Collège de Wanganui (Nouvelle Zélande)

Parcours :
Province de Wanganui (NPC, 2009), puis Province de Taranaki (NPC, 2011) puis Aukland Blues (Super 15, 2013) et Highlanders (Super 15 depuis 2015)

Palmarès :
Champion du Monde U20 avec les All Blacks en 2011
Champion du Monde de Rugby à 7 en 2013
34 sélections avec les All Blacks’7s entre 2011 et 2014

Cette saison :
12 matches (sur 12 possibles) en ITM Cup (championnat des Provinces néo-zélandaises) 12 titularisations, pour 930 minutes et 9 essais marqués.  Vainqueur de la compétition avec Taranaki (victoire en finale face de la province de Tasman 36-32)
80 minutes jouées lors du premier match de Super 15 des Highlanders, samedi dernier face aux Crusaders.

Sur le même sujet

Les + Lus