Crash d'hélicoptères en Argentine: l'hommage des biathlètes engagées sur les Mondiaux

Les biathlètes françaises participant à l'individuelle dames des Mondiaux de Kontiolahti (Finlande) ont décidé de porter un brassard blanc durant l'épreuve, en hommage aux victimes du crash d'hélicoptères en Argentine. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Première à s'élancer pour cette épreuve, Anaïs Bescond arborait au bras droit ce symbole: un brassard blanc, car la combinaison des Françaises est noire. Ce fut également le cas de Coline Varcin, Justine Braisaz et Enora Latuillière qui se sont élancées un peu plus tard. 

L'encadrement français avait décidé de laisser librement le choix à leurs athlètes d'arborer ou non un signe commémoratif. Le règlement des Mondiaux de biathlon le permet, contrairement à celui des jeux Olympiques.

Le crash intervenu le lundi 9 mars au soir a coûté la vie à 10 personnes, dont Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, provoquant un grand émoi, notamment dans le monde du sport.