Haute-Loire : il "gifle" sa mère, 7 jours d'ITT pour la dame de 90 ans

Dans la journée du 10 mars, en Haute-Loire, un homme de 55 ans a été interpellé après avoir levé la main sur sa mère, âgée de 90 ans, conséquence d'une dispute. Selon la police, le fils, tout juste sorti de la maison d'arrêt du Puy-en-Velay, faisait état d'une "imprégnation alcoolique importante".

Alors qu'il venait tout juste de sortir de prison (le 4 mars), où il avait purgé une peine de deux mois et demi pour conduite sous l'empire de l'état alcoolique, un homme de 55 ans va de nouveau avoir à s'expliquer devant la justice. Cette fois-ci, c'est de violences aggravées dont il devra répondre. 

Dans la journée du 10 mars, les policiers du Puy-en-Velay (Haute-Loire) ont interpellé cet homme après que celui-ci ait frappé sa mère, âgée de 90 ans, au cours de la nuit précédente. Il a été impossible de l'interroger, dans un premier temps, puisque "son imprégnation alcoolique étant trop importante", précise la police. Après une nuit en garde-à-vue à l'hôpital, il a été entendu et a reconnu s'être fâché avec sa mère, "lui avoir porté des gifles, lui reprochant d'être à l'origine de son incarcération", tout en regrettant son attitude violente.

Une attitude regrettable et regrettée qui vaut tout de même une ITT de 7 jours à la vieille dame. De son côté, le fiston, domicilié en Corrèze, a été remis en liberté et il s'est engagé à regagner son domicile. Alors qu'il possède déjà un lourd passé judiciaire, il sera convoqué ultérieurement devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay.