Deux offres de reprise pour le Cévenol au Chambon-sur-Lignon

Le collège lycée le Cévenol au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, ne s'est jamais vraiment relevé du terrible meurtre d'Agnès en 2011. L'établissement a fermé ses portes l'an dernier. Aujourd'hui, l'administrateur judiciaire cherche des repreneurs. Deux offres sont en lice.

Le collège lycée le Cévenol au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) a fermé ses portes l'an dernier. Deux offres de reprise sont en lice. Elles seront examinées par le tribunal de grande instance du Puy-en-Velay le 18 mars.
Le collège lycée le Cévenol au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) a fermé ses portes l'an dernier. Deux offres de reprise sont en lice. Elles seront examinées par le tribunal de grande instance du Puy-en-Velay le 18 mars. © France 3 Auvergne
10 000 mètres carrés de bâtiments et 15 hectares de forêts au Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, cherchent repreneur.
Le collège le Cévenol a fermé ses portes l'an dernier. Trois ans après le terrible meurtre d'une de ses élèves, l'établissement ne s'est jamais vraiment remis de ce qui est devenu l'affaire Agnès. 


Deux propositions

Aujourd'hui, l'administrateur judiciaire dispose de deux offres pour tenter de sauver le site.
D'un côté, le groupe d'opposition municipale qui propose d'en faire une cité des métiers, de l'artisanat et du bois. De l'autre, la maire du village, Eliane Wauquiez, qui propose, elle, de créer un centre d'échanges entre la France et la Chine, avec le soutien de la Cité du Design de Saint-Etienne.
Ces deux propositions seront examinées le 18 mars par le tribunal de grande instance du Puy-en-Velay qui décidera, in fine, de l'avenir du Cévenol.

durée de la vidéo: 01 min 23
Deux offres de reprise pour le Cévenol au Chambon-sur-Lignon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice affaire agnès
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter