Rhône-Alpes: à la poursuite de l'éclipse

Publié le Mis à jour le

Ce vendredi 20 mars 2015, de rares terres émergées situées dans l’océan Atlantique nord pourront profiter de la seule éclipse totale de Soleil de l’année. Dans notre région il a été possible d'admirer l’astre solaire croqué par la Lune à condition de percer les nuages.

L’éclipse a débuté au lever du jour, à environ 450 km des côtes sud du Groenland pour s’achever quatre heures plus tard, au coucher du Soleil, non loin du pôle Nord géographique. L’ombre de la Lune parcourra au total un peu plus 5.800 km. Le maximum se produira au large des îles Féroé et de l’Islande, à 9 h 45 mn et 39 s TU (soit 10 h 45 en France métropolitaine). 
En France, nous ne pourrons pas profiter d’une éclipse totale de Soleil avant le 3 septembre 2081. En attendant, ce vendredi 20 mars, à l’instar d’une grande partie du Vieux Continent, nous pourrons admirer une éclipse partielle de Soleil. Bien entendu, plus nous nous situons à proximité de la bande de totalité, plus nous verrons l’astre solaire dévoré par la Lune. En Écosse ou en Irlande, les proportions seront importantes. Plus près de nous, à Londres par exemple, notre Étoile sera masquée à environ 84 %.
Retrouvez toutes les horaires de début, maximum et fin de l’éclipse partielle de Soleil pour les chefs-lieux des départements français sur le site officiel de l'IMCCE.

Observer l’éclipse sans danger
Pour rappel : il est impératif de vous protéger les yeux au moyen de lunettes d’éclipse récentes et homologuées que l’on peut se procurer dans le commerce. Celles qui datent de 1999 ne sont plus utilisables. De simples lunettes du soleil ne sont pas du tout adaptées et surtout, ne regardez jamais l’astre du jour avec une paire de jumelles ou une lunette astronomique.
Si vous n’avez pas de lunettes d’éclipses et que souhaitez quand même profiter de l’événement, sachez qu’il existe plusieurs solutions pour regarder indirectement, et sans aucun danger, le Soleil croqué par la Lune. Sur son blog Cielmania, Jean-Baptiste Feldmann, en présente quelques-unes.
Il est aussi possible de suivre l’éclipse en direct sur Internet.