Cet article date de plus de 6 ans

Nuits de Fourvière 2015 : Trissotin ou les femmes savantes par Macha Makeïeff

Cette femme sait tout faire et elle ne s'en prive pas ! Sa rencontre avec les femmes de Molière augure un beau moment de théâtre que vous pourrez découvrir en première mondiale à l'Odéon du 12 au 16 juin.
Pour le grand public, Macha Makeïeff est indéniablement associée aux Deschiens qui ont fait les grandes heures de Canal plus et révélé de grands acteurs tels que Yolande Moreau ou François Morel. Mais cette Marseillaise, actuelle Directrice de la Criée à Marseille, est une grande habituée des classiques. 
A Lyon, vous avez pu voir son travail  à l'Opéra de Lyon avec en 2004, Moscou-Tchériomouchki avec Alexander Lazarev, puis avec La Veuve Joyeuse sous la direction musicale Gérard Korsten ou encore Les Mamelles de Tirésias de Francis Poulenc.
Elle oeuvre également pour la sauvegarde et le rayonnement de l'oeuvre de Jacques Tati par la biais de la société «Les Films de mon Oncle» qu'elle a fondée avec Jérôme Deschamps et Sophie Tatischeff en 2000. 

Cette touche-à-tout (mise en scène, costumes, directrice artistique, directrice de compagnie, réalisatrice, plasticienne, essayiste...) présentera  "Les femmes savantes" en première mondiale au Nuits de Fourvière. Les répétitions débuteront début avril.
Voici sa présentation lors de la conférence de presse des Nuits mercredi 25 mars au Musée des confluences.

Macha Makaeieff présente "Les femmes savantes" de Molière aux Nuits de Fourvière 2015.

Plus que la misogynie, latente ou explicite que Molière fait entendre, c‘est cette terreur que provoque chez les hommes l’illimité du désir féminin qui m’interroge ici — désir de savoir, de science, de rêverie, et surtout le désarroi masculin qui s’ensuit. Les excès des femmes dans cette maison, folie érotomane de l’une, folie mystique de l’autre, folie sectaire de la mère, rébellion ardente de la cadette, envahissent l’espace domestique et le mettent en danger. La maison Chrysale vrille. Les femmes sont ici perdues dans différentes impasses face à ces maris dépassés, ces frères, ces amants hésitants, calculateurs, acariâtres, manipulateurs.







Rendez-vous à l'Odéon
  • du 12 au 16 juin à l’Odéon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nuits de fourvière théâtre