François Hollande voit en François Michelin un des plus grands industriels français de l'après guerre

François Hollande a rendu hommage mercredi à François Michelin, saluant "l'un des plus grands industriels français de l'après guerre", qui sut
faire "d'une entreprise familiale régionale l'un des plus grands groupes français".

François Michelin "avait compris l'importance de l'innovation et du développement industriel à long terme. En développant le pneu radial, il fit d'une entreprise familiale régionale l'un des plus grands groupes français et l'une des sociétés les mieux connues des Français", a déclaré le président de la République peu après l'annonce du décès de l'industriel, qui fut gérant de Michelin pendant 47 ans.

L'homme d'une ville. François Hollande


"Sous sa direction, Michelin a implanté des usines sur tous les continents et est devenu le premier fabricant mondial de pneumatiques",
a-t-il souligné, saluant aussi celui qui "fut l'homme d'une ville, Clermont-Ferrand, et d'une région, l'Auvergne".
M. Hollande a également loué un dirigeant "profondément humain et animé par une foi ardente".