Michelin a annoncé mercredi matin le décès de François Michelin à l'âge de 88 ans. Il avait été le gérant de la manufacture clermontoise de pneumatiques pendant 47 ans avant de laisser les clés du groupe à son fils, Edouard.

On a appris mercredi le décès de François Michelin, gérant emblématique de la manufacture clermontoise de pneumatiques. Il avait dirigé l'entreprise pendant 47 ans avant de laisser la place à son fils, Edouard, en 1999. Sous sa direction, "Michelin a connu un développement sans précédent, porté par sa passion pour l’innovation autant que par son exigence de rigueur au service de la qualité", a souligné l'entreprise dans un communiqué, "il a transformé le Groupe en lui donnant sa dimension internationale".

Jean-Dominique Senard, Président du groupe Michelin, rend "hommage à cet homme d'exception unanimement respecté pour ses valeurs, ses convictions et sa vision".

Il y a un peu plus d'un an, François Michelin avait accueilli le chef de l'Etat, François Hollande, à Ladoux, dans le Puy-de-Dôme. 



La date de ses obsèques sera communiquée ultérieurement