• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

70 ans après le massacre de Bron, le dernier témoin décide de parler

© France 3 Rhône-Alpes
© France 3 Rhône-Alpes

C'est un témoignage exceptionnel, et qui a failli rester inconnu. Celui d'un homme qui a assisté au massacre de Bron, en 1944. Pendant 70 ans, il n'en a jamais parlé, pas même à son épouse. Jusqu'à aujourd'hui.

Par Daniel Pajonk

A 86 ans, Jacques Dias a la mémoire en parfait état. Et à chaque fois qu'il se rapproche de l'aérodrôme de Bron, le passé surgit douloureusement. C'est que Jacques Dias a été le témoin des massacres de Bron en août 1944. 
A cette époque, il avait 16 ans. Un matin, alors qu'il traversait la piste pour rejoindre son travail, il assiste aux massacres de Bron. Les charniers seront découverts après-guerre.

Reportage de Mathieu Boudet et Patrick Perrel :

Témoin




Sur le même sujet

Drôme : centres de loisirs sous surveillance

Les + Lus