Cet article date de plus de 7 ans

"30 minutes" dans la vie d'Erwann Binet, le député PS de Vienne (Isère)

15 heures, ce mardi 29 janvier, Erwann Binet fait une première entrée en scène à l'Assemblée nationale sous les applaudissements des siens. Ce n'est pas encore le débat sur le mariage pour tous mais une question au gouvernement. Vers 17 heures, le député de Vienne sera seul maître de l'auditoire.

Erwann Binet, député PS de Vienne
Erwann Binet, député PS de Vienne © AFP
C'est le Jour J pour le projet sur le mariage homosexuel et le Grand Jour pour Erwann Binet. Le nouveau député socialiste de Vienne va présenter le projet de loi à ses pairs...et à la France entière. Première étape de discussions marathoniennes et peut-être d'affrontements. Après les manifestations des pro et anti, l'examen du texte promet en effet de l'agitation au Palais-Bourbon, avant le vote solennel le 12 février.

Pour cette discussion, l'opposition a fourbi ses armes: plus de 5.000 amendements. Les socialistes en présenteront 2, les écologistes 11. Autant dire qu'Erwann Binet, qui va planter le décor avec un discours de 30 minutes, est gonflé à bloc!

Un député qui, après avoir eu sa "demie heure de gloire", n'est pas prêt de se coucher. Face aux déclarations "va-t-en guerre" de l'opposition, les députés de la majorité ont organisé des "tours de garde" pour ne pas revivre l'incident du Pacs en 1998. Trop peu nombreux dans l'hémicycle, les députés socialistes avaient alors permis à l'opposition de faire passer une motion d'irrecevabilité.

Une notoriété politique


En quelques mois, Erwann Binet, le "catholique progressiste" comme il aime à le rappeler, a été de toutes les émissions, s'est frotté à toutes les interviews sur le mariage pour tous. Une brusque notoriété qui lui a valu des inimitiés. En ce mois de janvier, il a notamment reçu un courrier rempli d'excréments dans une enveloppe adressée à l'Assemblée ainsi que dans la permanence de sa circonscription en Isère.

Mais si la loi passe, son nom restera associé à cette nouvelle version du mariage, lui qui dit ne pas avoir fait tout ça pour défendre une communauté, "mais pour un principe républicain, l'égalité".

durée de la vidéo: 01 min 16
La vie politique d'Erwann Binet


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariage pour tous