4 perquisitions administratives dans l'agglo de Grenoble et 4 carabines découvertes

Les perquisitions administratives se multiplient partout en France dans le cadre de l'état d'urgence. Sur les 4 menées dans l'agglo de Grenoble dans la nuit du 23 au 24 novembre, une a porté ses fruits avec la découverte de carabines. 

C'est à Gières, rue de la Libération, non loin de l'Isère, que la police a retrouvé 4 carabines au domicile d'un homme âgé de 55 ans. La "cible" avait été communiquée par la Police Judiciaire. L'homme est depuis en garde à vue. Selon les premières informations, il n'appartiendrait pas à un réseau islamiste. 

Les trois autres "objectifs" des policiers dans l'agglomération n'ont rien donné. Selon des éléments donnés par la préfecture de l'Isère au Dauphiné Libéré, depuis le début de l'état d'urgence deux personnes sont assignées à résidence, soupçonnées notamment d'avoir voulu gagner la Syrie. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité