62 ème édition de la Saintélyon : coup d'oeil dans le rétro

Ce soir, c'est de la douceur qui est annoncée pour la 62 ème course entre St-Etienne et Lyon. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Alors, une fois n'est pas coutume, engageons la marche arrière pour ces 62 ans de folie douce à pied entre les deux villes. Retour en 4 reportages d'archives.

Avec plus de 61 hivers au compteur, la Saintélyon est un monument de l’Histoire de la course à pied en France. Le mythique raid nocturne entre Saint-Étienne et Lyon, doyenne des courses d’ultra est devenu un véritable phénomène et la plus grande course nature de l’hexagone en terme de participants.

©INA

Trail et course sur route à la fois, (40 % de sentiers et 60 % de routes), course d’endurance par excellence au parfum d’aventure, la Saintélyon est le rendez-vous culte de fin de saison et envoûte littéralement tous ceux qui y participent, en solo ou en relais.
©INA

Courir la nuit, au cœur d’un immense ballet de frontales sur les crêtes des monts du Lyonnais est toujours, quelles que soient les conditions météo, synonyme de magie. Y participer un jour fait partie des grandes étapes qui jalonnent le parcours d’un coureur à pied. Ils sont ainsi chaque année plus nombreux à vouloir goûter au parfum d’aventure qu’elle procure.
©France 3 Rhône-Alpes

Ce soir, ils devraient être 15 000 à participer, en relais ou en solo dans une relative douceur. Sensation et souvenirs garantis.

Et pour les amateurs de course à la bougie (ou presque) voilà de très beaux clichés mis en ligne sur le site de la Saintélyon