6e jour de grève au Centre National d'Art Contemporain de Grenoble

Reportage au Magasin, Centre national d'art contemporain de Grenoble, où les grévistes sont toujours dans les murs... Et où le directeur dont ils demandent le départ, a saisi les Prud'hommes pour partir. 

Par France 3 Alpes

Depuis une semaine, les grévistes du Magasin demande le départ du directeur du centre, Yves Aupetitallot, dont la gestion selon eux constitue un danger pour la santé des salariés et la pérennité de la structure.

Drôle de grève que celle du Magasin... Les salariés sont toujours dans les murs, le directeur ne veut pas s'exprimer à cause de la procédure judiciaire en cours. Yves Aupetitallot a en effet saisi les Prud'hommes pour obtenir la résiliation de son contrat de travail, et des indemnités. 

Les accusations qui sont portées contre lui sont graves.

Charlotte Lejeune, la chargée de développement des publics, explique notamment que plusieurs personnes sont parties à cause de leur mal-être au travail, et que la désorganisation ne permet pas de travailler en toute sérénité...

Selon les grévistes, les difficultés existeraient "depuis plusieurs années". Le directeur est en poste depuis 1996. 

Le Magasin aurait échappé à la cessation de paiement l'année dernière, grâce à une vente aux enchères exceptionnelle. Le centre accuserait 40.000 euros de déficit en 2013, 59.000 euros en 2014. 

Les salariés dénonçent un manque d'anticipation qui entraînent des problèmes d'argent. Par exemple si des artistes sont invités au dernier moment à une exposition, comme ils doivent produire des oeuvres, il est impossible d'avoir les matériaux au meilleur prix. 

Reportage Maxime Van Oudendycke, Christelle Nicolas, François Hubaud:
6e jour de grève au Magasin à Grenoble
Intervenants : Charlotte Lejeune, chargée de développement des publics; Charline Monod-Juhel, coordinatrice des expositions

 

Sur le même sujet

Les + Lus