Cet article date de plus de 4 ans

Accueil des migrants et réfugiés : une tradition au Chambon/Lignon

Entre Haute-Loire et Ardèche, la commune du Chambon-sur-Lignon, 2500 habitants, est une terre d'accueil depuis des siècles. Protestants persécutés, républicains espagnols, enfants juifs cachés pendant la 2e guerre, demandeurs d'asile... le Haut-Lignon est une terre de générosité et entend le rester.
Le Chambon/Lignon
Le Chambon/Lignon © France 3 RA

Le Chambon-sur-Lignon arbore fièrement sa tradition humaniste.... En 2000, un centre d'accueil pour demandeurs d'asile (CADA) a même ouvert tout près du centre village. Il accueille 52 personnes en attente d'un éventuel titre de séjour. Par ailleurs, des familles hébergent spontanément des enfants de migrants. 

Outre la devise inscrite au fronton du Temple défendue par les protestants et les associations humanitaires, une banderole en faveur de l'accueil des exilés figure depuis plusieurs semaine sur les grilles...
Outre la devise inscrite au fronton du Temple défendue par les protestants et les associations humanitaires, une banderole en faveur de l'accueil des exilés figure depuis plusieurs semaine sur les grilles... © France 3 RA

Le reportage 

durée de la vidéo: 02 min 35
Accueil des migrants et réfugiés : une tradition au Chambon/Lignon ©France 3 RA

Intervenants
1 - Laurence Blanc - Petite-fille de Lucie et Albert "Justes parmi les nations"
2 - Perrine Barriol - Conseillère presbytérale
3 - Hervé Routier - Conseiller municipal de l'opposition
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société migrants immigration