• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire Fiona : le procès en appel de Cécile Bourgeon reporté en mai 2020

Le procès en appel de Cécile Bourgeon ne se tiendra pas en janvier mais en mai 2020 à Lyon, devant la cour d’assises du Rhône. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Le procès en appel de Cécile Bourgeon ne se tiendra pas en janvier mais en mai 2020 à Lyon, devant la cour d’assises du Rhône. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Le procès en appel de Cécile Bourgeon ne se tiendra pas en janvier mais en mai 2020 à Lyon, devant la cour d’assises du Rhône. Sa grossesse a conduit le président de la cour à reporter l’audience. Une décision saluée par son avocat.
 

Par Catherine Lopes

Le cabinet de l’avocat Renaud Portejoie a reçu un fax de la cour d’assises de Lyon en milieu d’après-midi lundi 2 septembre : le procès en appel de Cécile Bourgeon et de Berkane Makhlouf se tiendra du 26 mai au 12 juin. Raison invoquée : l’état de grossesse de la mère de la petite Fiona. L’avocat de Cécile Bourgeon confirme l’information de nos confrères de La Montagne et salue cette décision : « On ne voulait pas demander le renvoi du procès car concrètement elle n’est pas malade. On ne voulait pas donner l’impression que cela jouait sur son état. Cela aurait été compliqué d’avoir un procès dans de telles conditions. La décision du président de la cour d’assises est sage ».

Prête à s'expliquer

Initialement, la jeune femme devait comparaître en janvier devant la cour d’assises du Rhône. Cécile Bourgeon attend son quatrième enfant et le terme est prévu pour mars 2020. Son avocat souligne : « Ce report ne change rien. Il permet juste à ma cliente de pouvoir se défendre plus sereinement. Depuis sa sortie de prison elle vit dans la région de Perpignan. Elle est déterminée à faire valoir ses droits, à s’expliquer et espère que l’on retrouvera le corps de Fiona ». La mère de la fillette et Berkane Makhlouf se sont pourvus en cassation, suite à une requête en inscription de faux. Le 20 février 2019 la Cour de cassation a annulé la condamnation à 20 ans de réclusion de Cécile Bourgeon. Elle devrait donc se présenter libre devant la justice, puisqu'elle a effectué sa peine prononcée en première instance.
 

Sur le même sujet

Cantal : à la découverte du seul élevage de lapins angora d’Auvergne

Les + Lus