Ain. Tramway entre Ferney-Voltaire et Genève : la concertation publique est lancée

Après une phase de communication et d'information en ligne, confinement oblige, voici venu le temps de la concertation sur le projet de prolongement du tramway entre Ferney-Voltaire et Genève. Une première réunion publique est prévue mercredi 9 septembre 2020, avec les habitants du Pays de Gex.

Un projet de liaison entre Ferney-Voltaire dans l'Ain et Genève en Suisse soumis à la concertation côté français. La ligne de tramway transfrontalière pourrait être mise en service fin 2024.
Un projet de liaison entre Ferney-Voltaire dans l'Ain et Genève en Suisse soumis à la concertation côté français. La ligne de tramway transfrontalière pourrait être mise en service fin 2024. © Tim Somerset/Maxppp
Jusqu'à présent, les habitants du Pays de Gex pouvaient s'informer et faire leurs premières remarques par voie numérique. À compter de mercredi 9 septembre 2020, ils pourront participer physiquement à une première réunion de concertation publique concernant le projet de tramway entre Ferney-Voltaire dans l'Ain, et Genève en Suisse.

► Un tramway pour changer les pratiques tant du côté suisse que français


Pour la Communauté d’Agglomération du Pays de Gex, maitre d'ouvrage du projet, le prolongement du tramway Nations-Grand Saconnex jusqu'à Ferney-Voltaire vise à changer les habitudes de déplacements. "Aujourd’hui, 85% des déplacements depuis le Pays de Gex vers la Suisse sont effectués en voiture, entraînant ainsi de nombreux problèmes de trafic routier et de pollution", peut-on ainsi lire en préambule de la concertation publique.

Plusieurs tracés (qui devraient courir sur 8 kms environ) vont être soumis à la concertation. Mais une chose est sûre, ce tramway passera par le futur quartier de la ZAC Ferney Genève Innovation, pour lequel les terrains et études ont déjà été réalisés, ce qui devrait du même coup, accélérer la mise en route de la ligne de transport. La mise en service du tramway entre Ferney-Voltaire et Genève, est ainsi envisagée pour fin 2024.

 
Le financement envisagé se répartit de la manière suivante : 40% par la Confédération Suisse, 30% par l'Etat français, la Région et le Département dee l'Ain, et enfin 30% par la société d'aménagement Terrinov dans le cadre d'une participation aux équipements publics du quartier Ferney Genève Innovation.


Echanger sur le projet dans sa globalité

La première réunion publique organisée par Pays de Gex Agglo et la société d'aménagement Terrinov se déroulera le 9 septembre 2020, en soirée, à Ferney-Voltaire.
"Il s’agit de capter l’avis du territoire et d’échanger avec ses habitants et usagers sur le projet de tramway dans sa globalité : les attentes, les inquiétudes et les points de vigilance suscités par ce prolongement et ses impacts, tant en phase chantier qu’après sa mise en service." Plusieurs volets sont ouverts à la concertation : cela va de la circulation automobile aux modes de déplacements doux, en passant par le stationnement, et l'aménagement des espaces publics.

Tracé, stations, réaménagement de la douane et de la future place du Jura : le champ de réflexion est vaste. "Plus globalement, c’est aussi l’occasion de réfléchir à l’évolution de nos modes de vie et de déplacement, de s’interroger sur les réponses que nous voulons amener aux challenges environnementaux, et sur les conditions nécessaires pour accompagner ces changements de pratiques à l’échelle du Grand Genève et du Pays de Gex", espère également la Communauté d'Agglomération, côté français.

Après la réunion du 9 septembre, des ateliers de réflexion seront également organisés à Ferney-Voltaire le mercredi 23 septembre 2020. Après analyse des résultats, un bilan de la concertation sera diffusé en ligne dans le courant du mois d'octobre 2020.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports urbains économie transports suisse international environnement pollution trafic routier