Ain. La disparition d'un habitant de Feillens prise très au sérieux par les gendarmes

Depuis le 14 décembre, les recherches se multiplient dans l'Ain, -à Feillens et dans les alentours-, pour retrouver Patrick B., 52 ans. L'homme, considéré comme vulnérable, a quitté le domicile de sa mère en pyjama, dans la nuit de dimanche à lundi.  

"Il a été très perturbé par le confinement et la Covid en général, on est particulièrement inquiets", explique le frère de Patrick, après 3 jours de recherches. Jusqu'à 80 personnes, civils et gendarmes, ont fouillé Feillens et les abords de ce village du Val de Saône, sans rien trouver.

Le quinquagénaire a brutalement quitté le domicile de sa mère où il passe les week-ends. Le reste du temps, il vit dans un foyer (Esat) près de Saint-Trivier-de-Courtes, à une vingtaine de kilomètres.  

L'homme est grisonnant. De forte corpulence, il mesure 1m73. "Il faut l'imaginer désorienté, perdu, pieds nus et vêtu d'un pyjama de couleur rouge", détaille la famille.  

"Nous invitons tout à chacun à être attentif lors de ses déplacements et à vérifier que le disparu ne s'est pas réfugié dans une dépendance", peut-on lire sur l'avis de recherche. 

Reportage

 

Les personnes qui pensent avoir des renseignements utiles peuvent appeler la gendarmerie de Saint-Laurent-sur Saône en charge de l'enquête au 03.85.22.80.50 ou tout simplement le 17. 

 

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité