Bourg-en-Bresse : les pompiers manifestent contre une nouvelle organisation du travail

Plusieurs dizaines de pompiers ont manifesté vendredi devant la cité Jean Pépin de Bourg-en-Bresse (Ain) à l'appel de la CFDT. Un "préavis de grève" a été déposé pour protester contre la nouvelle organisation du travail qui remet en cause des avantages acquis.            

Pas plus que les pompiers de la métropole de Lyon, les pompiers de l'Ain ne sont satisfaits des conditions de travail qui leur sont imposées aujourd'hui . Plusieurs dizaines d'entre eux ont manifesté leur mécontentement vendredi, à l'appel de la CFDT, devant le centre opérationnel du SDIS à Bourg-en -Bresse. Mouvement symbolique s'agissant des soldats du feu, qui ne peuvent jamais vraiment cesser le travail. 

Les pompiers protestent contre une nouvelle organisation du travail qui les priverait, en définitive, de journées de repos qui avaient fait l'objet d'une négociation serrée par le passé. Ils avaient dû renoncer en 2001 à leur treizième mois en échange d'un aménagement du temps de travail et d'une dotation de 30 jours de RTT. Un nouveau système devrait se mettre en place aujourd'hui qui raboterait de 5 jours leur capital de congés. Une remise en cause des avantages acquis qui passe mal chez les pompiers professionnels.

La direction du SDIS répond que le département a déjà consenti un budget conséquent sur ce poste budgétaire, notamment pour le renouvellement du matériel et l'amélioration des casernes.Une crise qui intervient juste après le congrès national des sapeurs-pompiers de Bourg-en-Bresse qui avait déjà révélé certaines tensions au sein de la filière professionnelle.