Brève prise d'otages dans un supermarché de Prévessin-Moëns (Ain)

Le supermarché Netto à Prévessins-Moëns (Ain). / © Image Google
Le supermarché Netto à Prévessins-Moëns (Ain). / © Image Google

Ce mercredi 11 mars, un jeune homme a brièvement pris en otage des dizaines de clients et employés d'un supermarché de Prévessin (Ain), à la frontière suisse, dans ce qui apparaît comme une démarche suicidaire motivée par un dépit amoureux.

Par FG avec AFP

Vers 10 heures, cet étudiant de Bourg-en-Bresse muni d'un cutter a retenu plusieurs dizaines de clients à l'intérieur du bâtiment d'une enseigne de discount alimentaire, provoquant l'intervention des gendarmes.

Il a ensuite progressivement relâché les otages puis s'est rendu sans résistance une heure après, a indiqué le parquet de Bourg, précisant que l'auteur des faits, né en 1997, avait ensuite été placé en garde à vue.

"Il semble que ce jeune homme, qui n'est pas connu des services de police, ait commis ces faits à la suite d'une déception amoureuse. Il serait rentré dans le magasin pour prendre des gens en otage afin d'être tué par la police", a expliqué le parquet.

Ce dernier précise d'ailleurs qu'un courrier "confirmant cette rupture et sa volonté de suicide" avait été retrouvé chez son oncle, qui l'hébergeait ces derniers jours. 

Une enquête a été ouverte, confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Gex.
 

Sur le même sujet

Les + Lus