Cash, le Ara militaire du Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes a été retrouvé

Où était passé Cash, l'un des aras militaires du Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes ? Avec trois autres congénères, le flamboyant perroquet avait disparu le samedi 14 octobre suite à des vents violents qui se sont abattus sur ce secteur de l'Ain. En début de semaine, le parc animalier avait lancé un appel pour retrouver le volatile envolé.

Dans l'Ain, un ara pensionnaire du Parc des oiseaux de Villars-les-Dombes manquait à l'appel depuis samdie 14 octobre. Le perroquet qui avait disparu ne s'était pas échappé. Il n'avait pas non plus été dérobé ou victime d'un trafic. C'est un phénomène naturel qui en est la cause. Le samedi, des vents violents et soudains à la fin du spectacle du jour avaient perturbé le vol de plusieurs aras militaires du parc des oiseaux. 

Au total, quatre oiseaux avaient été emportés vers la zone urbaine voisine. Dans un premier temps, deux oiseaux ont pu être récupérés, mais deux perroquets restaient encore introuvables en début de semaine. Finalement, un troisième perroquet perdu a pu être retrouvé. Mais le mardi soir, 17 octobre, un seul spécimen manquait encore à l'appel, Cash.

Retrouvé au commissariat d'Ecully

Cash a été retrouvé sur la commune d'Ecully et apporté au commissariat de la ville qui a pu se mettre en relation avec le parc. Quoi de plus normal pour des aras militaires....Le Parc des Oiseaux avait lancé un appel sur les réseaux sociaux.  

Le parc des oiseaux a tenu à remercier toutes les personnes qui ont apporté leur aide depuis samedi en appelant pour nous signaler la présence des oiseaux à proximité ou tout simplement en  témoignant leur soutien par des mots qui ont apporté un immense réconfort.

Le saviez-vous ? Ce perroquet rare est une espèce vulnérable

Le Ara militaire (Ara militaris), dont il existe trois sous-espèces, est un oiseau qui appartient à la famille des Psittacidés. Il était autrefois d'une grande valeur pour les Incas. Dans la nature, on le trouve dans les forêts des différents pays latino-américains : au Mexique, au Pérou, Équateur, Colombie, Venezuela ou encore Argentine et Bolivie. Ce n'est pas un oiseau solitaire. Les Aras militaires vivent en grands troupeaux et peuvent vivre environ 50 à 60 ans à l’état sauvage. Déforestation, trafics… la population et la répartition des aras militaires ont diminué au cours des cinquante dernières années. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité