Un important dispositif policier a été mis en place à Bourg-en-Bresse après les dégradations de la semaine dernière. La journée de mobilisation était plutôt calme mais en fin de journée, des affrontements ont eu lieu : un blessé est en urgence relative, le pronostic vital n'est donc pas engagé.

La semaine dernière, la mobilisation des gilets jaunes a causé d'importantes dégradations à Bourg-en-Bresse. Plusieurs personnes s'étaient introduites sur un chantier de la médiathèque. 

Le maire de la ville s'est fait l'écho de ces violences sur son compte Twitter. Il estime le montant des dégradations à plus de 100 000 euros.
 

A la suite de ces événements, la ville a décidé d'annuler la parade des fêtes des lumières, à laquelle participent 2000 personnes chaque année.
 

En ce samedi 8 décembre, nouveau jour de mobilisation, il a surtout été décidé de mettre en place un important dispositif de sécurité, deux à trois fois plus conséquent qu'il y a une semaine.  

En fin de journée, des affrontements ont eu lieu. Parmi les blessés, au moins un est en urgence relative. Le pronostic vital n'est pas engagé. 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité