• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les gilets jaunes délogés à Bourg-en-Bresse Sud et Pont-d'Ain

Le campement des gilets jaunes à Tossiat - lundi 26 novembre / © France 3
Le campement des gilets jaunes à Tossiat - lundi 26 novembre / © France 3

Ce mercredi 28 novembre au matin, les gendarmes ont délogé les gilets jaunes installés sur le rond-point central du péage autoroutier de Bourg-Sud, à Tossiat. Une opération similaire a été menée à Pont-d'Ain. 

Par FG

C'est vers 10 heures que les militaires sont intervenus, encerclant d'abord la dizaine de manifestants présents au centre du rond-point. Sur le terre-plein, des tentes avaient été installées par les gilets jaunes avec un stock de bois à proximité et un feu brûlant en permanence. Les gendarmes ont intimé l'ordre de mettre les planches dans le feu et le secteur a été évacué par la force. 
 
Les gendarmes en "opération délogement".
Les gendarmes en "opération délogement".

Dans la foulée, entrée et sortie de l'autoroute A42 ont été remises en service, alors que les barrières étaient levées depuis le début du mouvement.

Les gilets ont alors décidé de demander à un agriculteur de s'installer sur un champ voisin. Depuis, ils ont construit un nouveau camp de fortune. 

Toute la journée, cinq gendarmes sont restés stationnés aux abords, prenant en photo les automobilistes qui venaient apporter leur soutien aux gilets jaunes. 

En direction de Lyon, le péage suivant, -celui de Pont-d'Ain-, a aussi été vidé dans l'après-midi. 

Sur le même sujet

Simone l'élue

Les + Lus