Harcèlement scolaire : un professeur de technologie crée un QR code pour libérer la parole

À l’occasion de la journée de lutte contre le harcèlement scolaire, ce jeudi 9 novembre, découvrez cet outil : un QR code créé par Michel Jackowski, professeur de technologie dans un collège de l'Ain.

"Il faut former et sensibiliser les professeurs" alerte le professeur de technologie au collège Yvon Morandat de Saint-Denis-lès-Bourg (Ain). Le QR code, qu'il a créé contre le harcèlement scolaire, est accessible uniquement aux élèves et aux acteurs éducatifs de son établissement.

Pour l'utiliser, rien de plus simple pour les victimes. En se connectant sur l’ENT-Morandat, en y enregistrant son identifiant, on y retrouve ainsi le QR code et un questionnaire à remplir qui est automatiquement envoyé à cinq personnes : au proviseur et à des professeurs attitrés sur le harcèlement scolaire. Les collégiens qui subissent du cyberharcèlement ont même l’opportunité d’y insérer une capture d'écran.

C’est un message immédiat qu'ils reçoivent tous en même temps. Dès lors, l'élève est pris en charge.

Michel Jackowski

Une initiative bien accueillie

Instauré en 2021, le projet de lutte contre le harcèlement à l’école (PHARE) comptabilise 400 référents académiques et départementaux au niveau hexagonal. L’usage du QR code n’est donc pas nouveau dans les établissements. Au collège Morandat, les élèves l’ont bien intégré.

Un élève, qui se faisait frapper à la sortie de l’école, a craqué et l’a utilisé. Après la convocation des parents, le harcèlement a directement pris fin.

Michel Jackowski, enseignant de technologie

"Il est plus facile pour un élève de se connecter et de dénoncer plutôt que d’attendre des heures devant la porte du CPE et du proviseur", explique Michel Jackowski.

Pour rappel, le numéro vert 3018 gratuit, anonyme et confidentiel, reste accessible à tous 7 jours sur 7 de 9h à 23h.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité