L'enseigne de prêt-à-porter Cotélac en difficulté

Publié le
Écrit par Dolores Mazzola .

Cotélac, entreprise de prêt-à-porter féminin, a obtenu de bénéficier d'une procédure de sauvegarde le 4 janvier auprès du tribunal de commerce de Bourg-en-Bresse. Une procédure pour faire face à des difficultés, a annoncé l'entreprise ce vendredi 6 janvier.

L'entreprise de prêt-à-porter Cotélac basée dans l'Ain est en difficulté. Son chiffre d'affaires a chuté entre 2019 et 2022, passant de 33,2 millions d'euros à 25 millions, selon un communiqué de l'entreprise.

Sauvegarde pour mieux rebondir

Dans ce contexte, l'enseigne a obtenu de bénéficier d'une procédure de sauvegarde. La procédure de sauvegarde s'adresse aux entreprises dont la trésorerie n'est plus suffisante pour régler leurs dettes, mais qui ne sont pas en cessation de paiement et donc ne peuvent être placées en redressement judiciaire.

"La sauvegarde de Cotélac est tournée vers l'avenir", a assuré la société dans son communiqué. Cela "permet de bénéficier d'une protection pour nous restructurer, alors que nous sommes en proie à des difficultés ces dernières années dues à plusieurs facteurs (crise du Covid, grèves, manifestations des Gilets Jaunes, désaffection des centres-villes) qui se traduisent par une baisse d'activité significative", a indiqué la société.

Créée en 1993 et basée à Ambérieu-en-Bugey, dans l'Ain, Cotélac est une société de prêt-à-porter haut de gamme. Elle compte 214 employés et 80 boutiques dans toute la France.

Avec AFP.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité